Programme pour la réémigration, par Henry de Lesquen

Voici la démonstration en 10 points, plus une conclusion, que la réémigration, c’est facile et ça peut rapporter gros (à la France).

 

1. Les titres de séjour des étrangers non européens ne seront pas renouvelés. 

1 – Le gouvernement sera chargé de réexaminer le statut des millions de Français de papier et invité à les déchoir de la nationalité française en cas d’indignité, de binationalité ou de défaut d’assimilation. Les Français de papier déchus de leur nationalité auront un titre de séjour de 5 ans. Une fois expiré, ils seront expulsés.

2 – Les étrangers auront le droit d’étudier en France pendant cinq ans.

3 – Instauration d’une taxe de séjour pour financer la dette publique et favoriser la réémigration.

4 – Les immigrés en règle sont obligés de s’en aller quand leur autorisation de séjour est expirée ou si elle est rapportée. Sinon, ils rejoignent les rangs des immigrés illégaux, avec toutes les conséquences que cela implique.

 

2. Les étrangers européens devront demander un titre de séjour : fin de la liberté d’installation.

 

3. Il sera interdit de fournir logement, emploi, école, soins ou aide de toute nature aux immigrés illégaux. Ce délit sera puni de 5 ans de prison.

Un immigré illégal est par définition un étranger qui n’a pas le droit de séjourner en France. Les dirigeants d’association, les chefs d’entreprise et tous ceux qui fournissent un emploi, un logement ou une assistance quelconque à un immigré illégal, ne serait-ce qu’en s’abstenant de le dénoncer à la justice, sont systématiquement poursuivis par le procureur de la république au titre de l’article L. 622-1 du code des étrangers, qui prévoit une peine de cinq ans de prison, étant précisé que les exceptions instituées à l’article L. 622-4 sont abrogées, ou au titre de l’article 434-4 du code pénal qui punit de trois ans de prison le recel de preuves.

 

4. Les immigrés illégaux ne pourront être soignés qu’au lieu de détention. L’AME (aide médicale de l’Etat) sera supprimée.

 

5. Création d’un secrétariat d’État à la réémigration. Les immigrés illégaux, ces hors-la-loi, seront exclus des droits civils. Ils ne pourront conclure de contrats. Leurs biens, s’ils en ont, seront confisqués.

 

6. La détention et l’expulsion des immigrés illégaux seront des mesures administratives et des actes de gouvernement dont les juges ne pourront connaître.

 

7. Le secrétariat d’État à la réémigration ouvrira des camps de concentration (les camps de concentration existent déjà sous le nom de centres de détention) où les immigrés illégaux séjourneront en famille jusqu’à leur expulsion, sans limite de temps.

 

8. Les immigrés illégaux seront expulsés en priorité vers leur pays d’origine, mais pourront l’être vers un pays tiers.

1 – Accord de coopération avec pays exotiques comme Niger ou Congo.

2 – Sinon, prolongation du séjour au camp de concentration.

 

9. Le délit de séjour illégal en France sera rétabli. Les récidivistes seront jetés en prison et expulsés à l’issue de leur peine.

 

10. Primauté de la loi française : la constitution sera modifiée (article 55) pour assurer la régularité des mesures nécessaires à la réémigration. Le Conseil d’Etat n’aura pas son mot à dire et les jugements de la CJUE seront nuls et non avenus. Temps d’exécution (le temps d’un référendum) : 3 mois.

 

Conclusion : à elle seule, la réémigration suffira à éradiquer le chômage et à rétablir les comptes publics.

 

 

Henry de Lesquen 

Président du Parti national-libéral

24 Commentaires

  • Merci pour ces points courageux et sans concession ! Que Dieu vous garde !

    J'aime

  • Parfait rien a ajouter

    J'aime

  •  » La détention et l’expulsion des immigrés illégaux seront des mesures administratives et des actes de gouvernement dont les juges ne pourront connaître. »

    Il y a un problème dans cette phrase. Je pense qu’il manque des mots.

    J'aime

  • bravo!

    J'aime

  • oui, dans un monde normal ça semblerait possible, seulement…

    J'aime

  • Un projet qui n a aucune chance d être appliquée dans la situation politico européenne d aujourd hui.En revanche après une bonne guerre civile cette proposition s imposera d elle meme.

    J'aime

  • J adhère à ces mesures sauf pour les Européens. Leur libre circulation et installation serait normale sur LE territoire Européen.

    J'aime

  • Comment comptez vous gérer ce que vous appelez le « désir d’assimilation »?

    J'aime

  • BERNOU Bruno Johann

    Nous sommes entïèrement d’accord avec cette mesure en 10 points car la situation actuelle de déliquescence de la France dans ses fondements est dramatique et pratiquement sans espoir. On a affaire à un cancer et les métastases ne cessent de se développer. Il n’y a plus de sentiment à faire. La cure ne peut être que draconienne.

    J'aime

  • Il y a un petit ou grand oubli dans ce programme :

    comment agir auprès des ASSOCIATIONS HUMANITAIRES, DE TOUTES CES ORGANISATIONS QUI fFAVORISENT UNE IMMIGRATION INCESSANTE.
    COMMENT LEGALEMENT LES LIMITER DANS LEUR ACTION ET LES PENALISER????

    J'aime

  • Très cher Henry,
    Quelques points me semblent nébuleux:
    1- Qui sont les « millions de français de papiers » dont la situation sera « ré-examinée »? Comment seront-ils distingués des autres français?
    10- Le Conseil d’état (et la justice administrative en général) peut être saisit par tout justiciable. Que voulez-vous dire par « il n’aura pas son mot à dire »? Le contentieux des étrangers relèvera du juge judiciaire? Quel intérêt de cette modification purement organisationnelle?

    J'aime

  • Mr de Lesquen,
    Votre site m’a choqué sur un point qui jamais ne vous avait été reproché, mais je tends à croire qu’il s’agit non pas de négligence ni de tolérance à votre égard de la part de votre public, mais de respect : le nom de domaine de votre site est .com et non .fr !!! Si personne ne l’a jamais relevé, c’est à cause du respect profond que votre figure suscite. Attention toutefois, je ne souhaite pas vous manquer de respect, mais montrer que vous êtes un être humain qui peut faire des erreurs, et que nous devons en retour vous aimer plus qu’auparavant, car ce n’est que sur des minuscules détails que vous gaffez.
    Cordialement, soyons français !

    J'aime

  • InvestmentsGarcia

    La nationalité française, ici au moins, ça se gagne. J’aime pas trop le terme de camp de concentration, mais finalement, le terme de camp de détention en est finalement l’euphémisme. Peut-être que l’excès de détail ne vous avantage pas, j’y ressens un idée un peu morbide contre les immigrés illégaux (privés de droits, de jugement et de leurs biens.) Cependant, dans les grandes lignes je suis d’accord pour une politique d’immigration forte, avec l’idée qu’un « français » non intégré n’a rien à faire sur le sol français. Espérons qu’une telle politique soit appliquée un jour, bien entendu, j’y espère que ça se passe avec le moins de bavures possible.
    Pour que la France reste la France. Pour que la précieuse culture française soit conservée.

    J'aime

  • Bonjour.

    Pourriez-vous, s’il vous plaît, définir le termes « français de papier »?

    Dans votre programme, quel statut pour les personnes :
    – nées en France et de parents immigrés?
    – nées en France, de parents français et de grands-parents immigrés?
    – nées en France et dont seulement un seul des parents est immigré?
    – nées en France, de parents français et dont seulement un seul couple de grands-parents est immigré?

    J'aime

    • Les Français de souche ou, mieux, les Français de sang, ont la nationalité française par le jus sanguinis, droit du sang, mais en outre ont des ancêtres français qui l’étaient avant 1870 et le scandaleux décret Crémieux. Les autres sont des François de papier, allogènes ou immigrés. Ces derniers ne deviennent de vrais Français que s’ils sont assimilés à la communauté nationale constituée par les Français de sang.

      J'aime

  • A propos du point 9.
    Je comprends la nécessité de la punition d’emprisonnement en raison de l’infraction. Mais voulons nous vraiment dépenser de l’argent (cellule de prison, garde, nourriture, soin, etc.) pour quelqu’un que nous n’intègrerons pas à notre société ?
    L’expulsion immédiate nest elle pas préférable ?
    Respectueusement,
    Mattah

    J'aime

  • Pas mal ! On dirait presque Hitler !

    J'aime

  • Ping : La réémigration selon Henry de Lesquen | GrandFacho.com

  • Ping : La réémigration selon Henry de Lesquen - Les Observateurs

  • Pour éradiquer complètement le chômage, il faut surtout sortir de l’UE et de l’euro et réindustrialiser le pays.

    J'aime

  • Certains invoquent d’excellents raisons pour justifier l’oeuvre des colonisateurs européens .Marx et Engels y ont vu un moyen d’arracher des peuples à la barbarie et de les initier à la civilisation
    Tel n’est pas le cas , me semble-t-il . J’y vois une entreprise suicidaire au terme de laquelle le monde occidental est dépouillé des instruments de sa puissance , les sciences et les techniques .
    Pire encore : La démographie des colonisés a profite de la médecine moderne à tel point qu’elle est en passe de nous submerger sans retour
    Une réussite , la colonisation ?

    J'aime

  • rectificatif
    excellentes …profité

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s