Archives de Catégorie: Politique

Le programme d’Henry de Lesquen pour développer la démocratie locale

Voici un plan en 10 points pour développer la démocratie locale.

1. La France sera divisée en 26 régions fondées sur l’histoire et la géographie. Plus la Corse. lesque

2. Les pays d’outre-mer auront un statut particulier et une nationalité propre.

 

3. Les départements seront supprimés et leurs compétences transférées aux régions.

 

4. Les communautés de communes et autres intercommunalités seront supprimées ou transformées en syndicats de communes.

 

5. Le principe d’unité d’affectation fiscale sera inscrit dans la constitution. Les impôts ne pourront plus avoir qu’un seul bénéficiaire.

 

6. Taxe d’habitation et taxes ou contribution foncières réservées aux communes. Contribution sur la valeur ajoutée réservée aux régions.

 

7. Régions et communes ne recevront plus de subventions en sorte d’être financées essentiellement par leurs électeurs.

 

8. Scrutin de liste progressif à un seul tour pour régions et communes de plus de 3.000 habitants, individuel pour les autres.

 

9. Non-cumul. Un candidat élu n’aura pas le choix. Il sera réputé démissionnaire de tout autre mandat électif au jour de son élection.

 

10. Référendum d’initiative populaire dans les régions et communes. Il pourra servir à destituer les élus.

 

Henry de Lesquen

« On n’est pas républicain quand on est cosmopolite », par Henry de Lesquen

Soyons clairs : on n’est pas républicain quand on est cosmopolite.

 

1. La France est une nation, la république est un régime.

 

2. La république (« res publica » qui signifie au sens propre « chose publique ») est le régime qui établit la souveraineté de la nation.

 

3. Les valeurs républicaines canoniques sont celles de la IIIème République.

 

4. Les cosmopolites sont les ennemis de la patrie, donc de la république.

 

5. C’est une erreur de laisser à la gauche cosmopolite le beau mot de république. Cette opposition irrationnelle à la république est une des erreurs les plus graves chez les gens de droite.

 

6. L’oligarchie cosmopolite française (les Républicains – Parti socialiste) usurpent le beau mot de républicain. Je propose SFPC (section française du parti cosmopolite).

 

7. La préférence nationale est éminemment républicaine, car la république est fondée sur la distinction entre le citoyen et l’étranger.

 

8. Voici les vraies valeurs républicaines. Signé Paul Doumer. Président de la république en 1931, parangon du républicanisme.

simple

 

9. Aujourd’hui, les prétendues valeurs républicaines sont en fait les idées cosmopolites.

 

10. Nous vivons dans un univers orwellien où l’on appelle république ce qui est son contraire.

 

 

Libre journal d’Henry de Lesquen du 4 janvier 2016 :

« Peut-on se dire républicain ? »

(début à 11 minutes 30)

Premières rencontres du Carrefour de l’Horloge, le 16 janvier 2016

PATRIE ET LIBERTÉS – PENSER AUTREMENT
POUR REDRESSER LA FRANCE

Les premières rencontres du Carrefour de l’Horloge se tiendront à Paris le samedi 16 janvier 2016 de 10 heures à 18 heures, avec accueil-café à 9 h 30, à la Maison de la chimie (Paris 7e). L’entrée est libre. Inscription sur place ou en ligne.

Inscrivez-vous en ligne gratuitement ici !

Henry de Lesquen compte sur votre présence !

 

12471888_489933134512441_8147152676139823186_o

Les intervenants :

Charles Beigbeder (« Liberté d’entreprise et enracinement »)

François Billot de Lochner (« La liberté d’expression »)

Eric Branca (« La comédie du pouvoir autour de la question de la souveraineté ») »

Ivan Blot (« La démocratie directe »)

Christian Harbulot (« La France est-elle encore une puissance ? »)

Henry de Lesquen (« Rassembler la droite »)

Julien Rochedy (« L’Etat contre le peuple »)

Christian Vanneste (« Comment défendre l’identité nationale ? »)

Jean-Yves Le Gallou (« Comment rétablir le pluralisme dans les media »)

Les 12 plus grands personnages de l’histoire de France

lkk3

 

Voici les 12 plus grands personnages de l’histoire de France. Henry de Lesquen les propose à votre admiration.

 

Politique : Charles Martel, Guillaume de Normandie, sainte Jeanne d’Arc.

Religion et philosophie : Jean Calvin, saint François de Sales, Blaise Pascal.

Sciences : Jean-Baptiste de Lamarck, André-Marie Ampère, Henri Poincaré.

Arts et lettres : Nicolas Poussin, Jean Racine, Claude Debussy.

 

1. Charles Martel (688-741). Il arrêta l’islam à Poitiers en 732.

 

2. Guillaume de Normandie (1027-1087). Il a conquis l’Angleterre et fondé un Etat dont les Anglo-Saxons ont hérité.

 

3. Sainte Jeanne d’Arc (1412-1431). Elle a sauvé la France des Anglais au prix de sa vie.

 

4. Jean Calvin (1509-1564). Sa doctrine a façonné l’esprit du capitalisme et la spiritualité du monde anglo-saxon.

 

5. Saint François de Sales (1567-1622). Docteur de l’Eglise, animateur de la Contre-Réforme, auteur de l’“Introduction à la vie dévote”.

 

6. Nicolas Poussin (1594-1665). Le sommet de la peinture classique.

 

7. Blaise Pascal (1623-1662). Esprit universel, profond philosophe, le plus brillant esprit de tous les temps.

 

8. Jean Racine (1639-1699). Poète sublime dans ses tragédies, nul ne l’a égalé.

 

9. Jean-Baptiste de Lamarck (1744-1829). Génie incompris, fondateur de la biologie et de la théorie de l’évolution.

 

10. André-Marie Ampère (1775-1836). Savant universel, fondateur de la théorie de l’électricité.

 

11. Henri Poincaré (1854-1912). Immense mathématicien, fondateur de la théorie du chaos et de la théorie de la relativité.

 

12. Claude Debussy (1862-1918). Créateur d’un langage musical suprêmement raffiné, il est resté inimitable.

 

Conclusion :

la France est si grande que nous sommes comblés de fierté d’être français.

« Entrées précédentes Derniers articles »